Après un entraînement intense ou des courses difficiles, les jambes de nos coureurs nécessitent une récupération complète. Votre corps a besoin de jours de repos et de récupération adéquate pour recommencer la procédure la prochaine fois que vous vous habillez et transpirez. C’est la seule façon de devenir plus puissant pour votre prochain entraînement.

Pour que vous puissiez bénéficier de votre récupération, il est important de connaître quelques informations sur la récupération pour les coureurs en général. Combien de temps devez-vous vous reposer entre les entraînements? Quel type de nutrition est le meilleur pour la récupération? Trouvez toutes les réponses dans l’article d’aujourd’hui afin de profiter au maximum de votre récupération après l’entraînement.

Supercompensation en science du sport

Quel est le bon moment pour reprendre l’entraînement après la récupération? Le modèle de supercompensation peut vraiment vous aider à obtenir de bons résultats. L’idée d’un équilibre parfait entre intensité et récupération. La supercompensation est la capacité de votre corps à fonctionner à un niveau ou à une performance plus élevé qu’avant la période d’entraînement.

Il est important pour un coureur de savoir que le prochain entraînement doit être effectué à sa plus haute supercompensation afin que le corps puisse s’ajuster à un niveau de forme plus élevé lors du prochain entraînement. Bon à savoir:

Chaque entraînement doit avoir une période de récupération parfaitement planifiée. Différentes intensités dans vos séances de course à pied nécessitent différents types et durées de récupération. Cela signifie également que la durée de la supercompensation changera à chaque fois en fonction de l’intensité de votre entraînement.

Nos muscles se régénéreront plus lentement ou plus rapidement. Une erreur très courante pour les débutants de courir est de reprendre l’entraînement trop tôt sans récupération adéquate. Je recommande au moins 2 voire 3 jours de repos complet pour donner à votre corps le temps de récupérer.

«Cela m’est également arrivé lorsque j’ai commencé à travailler. Je ne savais pas à quel point il était important de prévoir suffisamment de temps pour récupérer. Cela a causé des blessures, des fractures de stress et des pauses de course imprévues en raison de mes blessures », explique l’entraîneur de course Sabrina Wieser. Nous oublions facilement que notre système prend du temps pour réparer les muscles, les articulations et les tendons.

a young lady in adidas clothes in front of New York's skyline

Comment accélérer activement la récupération post-démarrage

Votre récupération commence 30 minutes après votre entraînement. Vous devez commencer par l’hydratation pour reconstituer votre équilibre hydrique. Vérifiez vos besoins en fluides avec ce simple calculateur:

Les glucides, les protéines et le sodium sont également importants après l’entraînement pour accélérer la récupération. Mangez des glucides, des graisses et des protéines environ une heure après votre course.

Avant de se coucher, le magnésium est très utile pour entretenir votre système. Notre corps a besoin de minéraux que nous transpirons lorsque nous courons. En parlant de sommeil, c’est un facteur important pour une bonne récupération. Seuls les coureurs qui dorment suffisamment donneront à leur corps le temps de se remettre complètement de leur entraînement.

Bien sûr, il existe des moyens de soutenir activement votre corps. Profitez d’un excellent massage ou allez au sauna. Surtout après les courses, c’est une façon bien méritée et incroyable de montrer votre amour.

a young lady doing bodyweight training in front of New York's skyline

Additifs – En avez-vous besoin ?

Il existe plusieurs suppléments importants pour la récupération après le travail, tels que la g lutamine, les BCAA, le GABA, la créatine et les oligo-éléments (vitamines et minéraux).

«Jusqu’à présent, j’ai eu de belles expériences avec la glutamine et les BCAA. Les deux modules complémentaires m’aident beaucoup dans mon processus de récupération », déclare Sabrina. La glutamine et les BCAA soutiennent le corps avec des carences. La créatine vous donne de l’énergie.

Le neurotransmetteur GABA (acide gamma-aminobutyrique) vous aidera si vous souffrez de problèmes de sommeil. Mais bien sûr, une alimentation saine est toujours la clé du succès, et bien plus importante que tous les suppléments que vous trouverez dans les pharmacies ou les magasins d’alimentation de fitness.

Ce que votre style de vie vous dit sur la récupération

Chaque coureur a son propre style de vie. Si quelqu’un est constamment stressé, épuisé, léthargique ou agité, il est presque impossible de récupérer complètement. La santé mentale est tout aussi importante que votre santé physique.

L’alcool et la course à pied sont une mauvaise combinaison car trop d’alcool ralentit votre rétablissement. Pourquoi? Au lieu de guérir, votre corps doit faire face à la dégradation de l’alcool dans votre système.

Comment reconnaître la récupération correcte

Enfin, il est important de déterminer si les phases de récupération que vous prévoyez entre les entraînements sont suffisantes pour votre corps. Votre bien-être est ici l’indicateur clé. Si vous vous sentez vide et débordé, vous pourriez être surentraîné.

Mais gardez également à l’esprit que votre appétit peut être un autre bon indicateur que votre corps se rétablit bien, ainsi qu’une fréquence cardiaque normale et, finalement, une vision complètement positive de la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *